Séance du 27 avril : Enjeux sociétaux et politiques des références à l’Antiquité

Mathilde Cazeaux : « Antiquité classique et idéologie woke : réflexions sur quelques propos ministériels et médiatiques »

Docteure en Études grecques et latines, agrégée préparatrice à l’ENS de Lyon, Mathilde Cazeaux est chercheuse associée au laboratoire HiSoMa. Elle a notamment co-organisé, en 2021, une journée d’études intitulée « Antiquité classique et postcolonialismes ». Dans cette communication, elle questionne le rôle et la valeur des études classiques en Occident en prenant pour point de départ une polémique politico-médiatique née aux États-Unis et parvenue en France. Cette polémique concerne l’existence supposée d’un mouvement « islamogauchiste » ou « woke » qui, en gangrénant l’université, viserait la suppression des études antiquisantes.

Caroline Bristow : « ‘This was supposed to be about Percy Jackson!’- Exploring the reception of the ancient world with modern students »

Caroline Bristow dirige le Cambridge Schools Classics Project qui promeut l’enseignement du latin et des études classiques au Royaume-Uni et à l’internationale. Investie à la fois dans la création des programmes scolaires et dans la formation des enseignants et des élèves, elle participe à la JSST Classical Civilisation and Ancient History Summer School organisée par Mount St Mary’s College. Elle nous présente ici le module « Classics in the Modern World » dont elle est responsable depuis l’été 2021. Sur le modèle de l’enseignement créé par Caitlin Hines à l’Université de Cincinnati, ce cours, destiné à des adolescents âgés de 16 à 19 ans, aborde usages et dérives de la tradition classique en explorant les thématiques du colonialisme, du trauma et de la misogynie.

Ces deux communications abordent des enjeux fondamentaux et sensibles, que l’on retrouve au cœur des débats actuels concernant la refonte de l’offre pédagogique et l’avenir global des lettres classiques. Cette séance a ainsi permis de dégager les pistes de réflexion suivantes :

  • La réception représente-t-elle un danger « woke » pour l’avenir des études classiques en accentuant – ou en inventant, selon ses détracteurs – ses aspects problématiques ? L’une des approches au cœur de la réception vise à révéler les « abus » de la tradition classique. Ce paradigme critique avec virulence à la fois l’élitisme historique de la discipline, d’une part, et, d’autre part, les récupérations culturelles au profit de discours extrémistes promus par des groupes de haine.
  • L’intérêt politico-médiatique envers la culture antique et la virulence des attaques contre un modèle pédagogique inédit révèle des enjeux idéologiques marqués. L’une des craintes affichées (la disparition des langues anciennes), qui peut être légitime, mène à une réflexion débordant largement des préoccupations disciplinaires. On note un effet de glissement d’un objet d’étude (« Antiquité ») à une idéologie (« l’identité occidentale »).
  • La réception permet finalement, de manière réflexive, d’aborder cet enjeu central : qu’est-ce que le classique ? En interrogeant la construction collective ou encore le mythe fondateur dont l’Antiquité gréco-latine fait l’objet, ces communications offrent un « engagement renouvelé envers l’Antiquité » selon la formule employée par Mathilde Cazeaux.

OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Clara Daniel (28 août 2022). Séance du 27 avril : Enjeux sociétaux et politiques des références à l’Antiquité. Mentor. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/rd7w


Auteur/autrice : Clara Daniel

Docteure en littérature générale et comparée (Aix-Marseille Université), Clara Daniel travaille sur la traduction et la réception contemporaines des textes antiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search